C’est quoi la focale ?
221 1

Le premier terme que vous apprendrez en photographie, c’est la focale. Pourquoi ? Parce que c’est l’élément qui définira votre cadre et ce qui se passe dedans.

Reprenons la définition scientifique de base : la focale établit la distance entre le centre optique et le foyer. Elle se définit, généralement, en millimètre.

Le centre optique, c’est un point théorique qui se situe près de la base de l’objectif. Pour simplifier, c’est la limite à partir de laquelle l’objectif ne fera plus de traitement de la lumière, c’est le passage où la lumière se contente d’être « offerte » à votre boitier.

Le foyer, c’est un point de convergence de la lumière qui se situe un peu avant votre capteur.

ATTENTION ! Les millimètres qui définissent votre focale n’auront pas les mêmes effets selon la taille de votre capteur.

En effet, il existe différents formats. Lorsque l’on passe d’un format à l’autre, on parle d’équivalences. Un article sortira prochainement pour vous expliquer ses principes.

Pour la suite de l’article, nous ne parlerons que des valeurs focales qui correspondent à un capteur plein format.

Ce qui saute aux yeux quand on change de focale, c’est l’effet de zoom que ça vous apporte.

C’est d’ailleurs exactement ce qui se passe quand vous zoomer, vous passez d’une petite focale à une grande focale. Plus vous montez dans les millimètres et plus votre sujet paraîtra proche. Un élément qui, dans votre champ de vision, paraissait petit va prendre l’intégralité de votre image. Donc on a l’impression que le sujet est plus proche de nous.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Mais en fait, que fait l’objectif pour nous fournir ce zoom ? Il prend un angle de vue qui se limite à cet objet, là-bas au fond, qui, à cause de la distance, nous paraissait si petit qu’on pouvait l’attraper avec les doigts. D’où l’on est, on voit à 180 degrés. Pour faire ce zoom, l’objectif va donc se contenter de réduire notre angle de vision pour que ce petit objet recouvre tout ce que l’on voit. Du coup, il nous paraît plus grand.

Plus la distance focale se réduit, plus l’angle lumineux s’agrandit

Et c’est là tout le principe de la focale. L’objectif se contente de changer l’angle de ce qu’il capte. Donc moins vous avez de millimètres et plus vous agrandissez l’angle.

Ainsi, plus votre focale est petite, plus votre angle sera grand. Mais l’angle de l’image sur l’écran du spectateur est toujours le même !

Donc une petite focale donnera l’impression d’une image compressée pour rentrer dans le cadre. Au contraire, si la focale est grande, l’angle est petit, on aura des proportions qui sembleront étirées pour remplir le cadre. Par convention, on estime que pour respecter les proportions de notre vue naturelle et éviter toute déformation, il faut utiliser une focale de 50 mm, mais là encore, tout dépendra de la façon dont sera projeté votre image au regard du spectateur. Car si une image est regardée sur un téléphone ou sur un écran de cinéma, l’angle de vue du spectateur n’est pas du tout le même.

La focale n’est pas juste un zoom, elle influe énormément sur votre cadre. Et puisqu’elle joue sur votre cadre, elle joue aussi énormément sur les proportions de ce qu’il y a à l’intérieur de votre cadre.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Comme on le voit, la focale joue beaucoup avec notre impression face à l’image et plus particulièrement sur un élément : notre perception de la profondeur.

Les petites focales (ou grand angle) grâce à leurs vues panoramiques nous donneront une impression de grandes profondeurs. Tandis que les grandes focales (ou téléobjectif) vont aplatir cette distance, nous donnant l’impression que deux personnes ou deux objets sont beaucoup plus proches l’un de l’autre qu’ils ne le sont en réalités.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Malgré une forte impression de distorsion, les proportions originales des objets (carrés et ronds) sont globalement bien respectées. C’est aussi cela qui vous montrera la qualité ou non d’une optique.

Quelle focale utilisée ? Et à quel moment ?

Maintenant, vous connaissez les caractéristiques techniques de la focale. Si en regardant votre cadre vous vous sentez trop proche de ce que vous voulez filmer, alors il faudra descendre dans les focales. Au contraire, si ce que vous voulez filmer vous paraît trop petit ou trop loin dans votre image, alors il faudra monter dans les focales. Si vous cherchez à créer un effet de profondeur, il faut descendre. Si vous voulez aplatir l’image ou créer du flou, il faut monter.

Facile à dire, mais plus dur à faire ! Retrouvez nos conseils pour choisir votre focale dans notre article : Comment choisir sa focale ?

On espère, en tout cas, que cet article vous aura aidé à comprendre un peu mieux les enjeux de la focale.

Si vous avez d’autres questions, sur la focale, la vidéo ou le son, n’hésitez pas à laisser un commentaire, nous envoyer un message ou à venir nous voir en boutique ! On n’aura pas forcément la réponse, mais on cherchera une solution avec vous !

Nico de Loutacam

AUTHOR
Comment
  1. […] Pour en savoir plus sur la focale et ses particularités, aller voir l’article : C’est quoi la focale ? […]

Laisser un commentaire